La 12C ajoute un frisson à la conduite grâce à différentes technologies inspirées de celles utilisées en Formule . La nouvelle 12C araignée dispose d’un toit rétractable qui peut être contrôler directement sur le volant.

L’habitacle de la berlinette McLaren est une invitation à rouler. La qualité d’assemblage et de fabrication y est remarquable. Le mélange de cuir, d’alcantara et de carbone donne un cachet à la fois luxueux et sportif. Dans la 12C, les commandes sont épurées et les boutons peu nombreux, à l’inverse de Porsche et de sa philosophie « un bouton, une fonction ».

Avec 625 chevaux, difficile de se plaindre. Il faut dire qu’avec la course à la puissance entamée depuis deux décennies, la MP4-12C se retrouve à se battre avec les Ferrari 458 et Porsche GT2 RS quand une Ferrari 348 faisait presque moitié moins de puissance.

Les ingénieurs de McLaren sont partis d’une feuille blanche pour concevoir la MP4-12C, en étudiant un à un les éléments autour du pilote, sur la route, notre 12C est impeccable, une alliance des meilleures technologie pour le bonheur du conducteur